Faire parler de votre entreprise

Il me fait plaisir de vous présenter un article d’Alexandre Roth, entrepreneur, auteur et coach médias Français. J’ai eu le bonheur de discuter avec lui l’automne dernier à propos de ses articles et le voici sur mon blogue, pour vous parler de la façon de faire parler de votre entreprise par le biais des médias. J’ai légèrement adapté le texte pour le Québec (il semble entre autres que les journalistes français voient d’un bon oeil de recevoir des échantillons gratuits et des petits cadeaux alors que cela constitue presque une insulte à l’éthique journalistique au Québec…)

La médiatisation

Savez-vous quel est l’outil, le processus de communication le plus efficace qui existe dans notre société moderne ? La médiatisation. Et savez-vous pourquoi ? Car elle confère une légitimité et une crédibilité impossible à obtenir par la publicité, aussi efficace soit-elle. Les médias accompagnent le grand public de manière quotidienne en diffusant de l’information, et celle-ci est prise au sérieux, car dans la perception du public, il ne     viendrait jamais à l’idée que les journalistes ne disent pas la vérité.

Et si cette vérité pouvait faire de votre entreprise un des leaders de son marché concurrentiel ? Et si elle pouvait vous permettre d’atteindre le statut d’expert et de décupler votre chiffre d’affaires ? Intéressant non ? Mais encore faut-il savoir comment aborder ce phénomène…

Comment faire de son information une actualité ?

Cette question, c’est celle qui doit animer chacune de vos démarches auprès des journalistes : comment communiquer avec eux de manière à ce que votre activité professionnelle soit comprise comme un élément pouvant profiter au grand public, justifiant ainsi son partage à travers des sujets médiatiques. Si la réponse ne coule pas nécessairement de source, voici quelques éléments de réflexion.

  • La valeur ajoutée de votre activité : vous êtes un professionnel. À ce titre, la production de votre entreprise, que cette dernière soit composée de services ou de produits, s’adresse au grand public. C’est donc avec leurs yeux que vous devez être capable d’analyser votre propre communication. La valeur ajoutée, c’est ce qu’apporte votre professionnalisme au monde extérieur, aux utilisateurs faisant appel à vos services. À ce titre, la propension à être médiatisé repose sur la capacité à se positionner efficacement en matière d’innovation et d’apports pratiques, au quotidien. Sachez que les journalistes sont toujours à la recherche d’actualité, d’innovation ou de quelque chose d’unique.
  • Le positionnement stratégique professionnel et personnel : si le fond de votre communication se voudra basé sur la technicité, les bienfaits découlant de votre production, vous ne pouvez négliger le fait que les journalistes, aussi mystique que leur activité puisse-t-être, restent des êtres humains. La médiatisation repose donc sur une séduction à deux niveaux : celle du public, mais aussi et surtout, celle de votre interlocuteur direct. Il doit y trouver son intérêt. Le sujet médiatique qu’il préparera lui fera gagner en légitimité, et le contact devra être amical, plaisant, enrichissant.  Comment séduire un journaliste ? En personnalisant autant que faire se peut votre communication, en fournissant des photos qui appuient vos informations, en facilitant son travail le plus possible. N’allez cependant pas jusqu’à offrir des cadeaux ou des faveurs, à défaut d’être vu comme un pot de vin ou une manipulation de votre part.

Le matériel communicationnel pour atteindre la presse

La plus grande erreur que font bon nombre de professionnels qui aimeraient secrètement être médiatisés, c’est de ne pas oser entrer en contact avec les journalistes. Mais contrairement à ce que l’on peut croire, un journaliste n’est pas un inspecteur qui parcourt les ruelles sombres de sa bourgade à la recherche du fameux scoop.

Loin de là, même ! Dans les faits, il est inondé de demandes et sollicitations en tous genres et fait son tri selon ce qui lui paraît pertinent. De ce fait, les journalistes reprendront volontiers votre contenu tel quel, à condition que ce dernier soit bien ficelé. Voici comment l’atteindre directement :

  • Le communiqué de presse : c’est LE moyen de communication à utiliser pour être sûr que les journalistes prendront connaissance des informations que vous voulez partager.  Le communiqué de presse est un document officiel mettant spécifiquement en avant un événement assimilable à une actualité. C’est le cas d’un lancement d’un nouveau produit, de la commercialisation d’un livre, de l’ouverture d’une nouvelle boutique, de l’adoption d’un nouveau procédé révolutionnaire de production… En termes de technique, la rédaction sera soignée et suivra une méthodologie précise. La présentation graphique doit aussi être minutieusement travaillée : c’est la première chose avec laquelle le journaliste entre en contact. De manière simple, votre rôle sera alors d’exprimer en quoi votre actualité  pourra intéresser le grand public, mais sans satisfaire à une vision trop commerciale. Le communiqué de presse n’est surtout pas une publicité. En ce qui concerne la diffusion de votre communiqué de presse, plusieurs moyens sont envisageables : le contact direct (mailing), qui nécessite alors la confection d’une liste de presse, les sites spécialisés dans l’envoi de communiqués aux journalistes (sites de routage) selon des critères définis  (type de média, localisation) ou le recours à des attachés voire des  agences de presse.
  • Le dossier de presse : le dossier de presse est plus complet que le communiqué. Il présente tous les aspects de votre entreprise. Depuis sa création, à son organigramme, en passant par ses méthodes de fonctionnement, son positionnement stratégique… Aucune règle de formulation ou de présentation n’est exigée. Il est alors évident que ceux qui se démarqueront seront les plus orignaux, notamment en termes graphiques. Pas besoin non plus de surfer sur une actualité particulière pour le diffuser. À ce titre, il peut donc être envoyé seul. Notez cependant qu’il sert de complément parfait si vous le couplez à un communiqué de presse.

Pour résumer en quelques mots, ce qu’il vous faut pour lancer le processus de la médiatisation, c’est une bonne dose de culot, le respect d’une méthodologie facilement assimilable et une approche basée sur le respect du grand public et de la fonction journalistique… Rien d’impossible donc !

Article invité de Alexandre Roth, entrepreneur, auteur et coach médias de http://www.devenez-mediatique.com.

Et vous, est-ce que vous avez déjà utilisé le communiqué de presse pour médiatiser votre entreprise?

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Faire parler de votre entreprise

  1. avatar Quicktent dit :

    Bonjour,

    Très bon article.

    Personnellement, je préfère miser sur le contact avec la clientèle au cours d’événements extérieurs où je peux montrer mes produits et accueillir les gens dans un moment de détente. Par exemple en organisant un grand apéritif à l’abri de tentes pliantes et/ou de stands pliants personnalisés à mes couleurs avec logo. Les gens s’en souviennent et c’est convivial.

    http://www.quicktent.fr pour voir des exemples de réalisations.

    Bonne journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>