Savoir se vendre auprès des médias

Vous avez des projets ? Vous avez fait un bon coup ? Vous avez remporté un prix ? Vous avez participé à un événement important ? C’est une porte d’entrée chez les médias que vous devez exploiter. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, faire parler de soi dans les médias n’est pas à la portée que d’une poignée de chanceux. Cela est vraiment accessible à tous. Voici quelques explications et ressources pour vous aider à comprendre la démarche et peut-être, à le faire vous-même!

Se vendre auprès des médiasLe communiqué de presse

Le communiqué de presse est votre premier outil indispensable pour faire parler de vous dans les médias. Il s’agit d’un document officiel dans lequel on visera à ne transmettre qu’un seul message. Il peut être rédigé lors du lancement d’un nouveau produit ou service, de l’organisation d’un évènement spécifique, d’une récompense, etc. Son but est de partager votre actualité, faire parler de ce qu’il y a de nouveau et fournir une source d’information privilégiée aux journalistes.

Il s’agit de trouver un sujet qui intéressera potentiellement le public et qui ne fait pas trop « commercial ».  Cela éveillera l’intérêt du journaliste qui pourra couvrir la nouvelle (ce qui n’est pas le cas quand le sujet est de nature commercial). La rédaction doit respecter une certaine forme; il est possible de trouver des modèles de communiqués sur le web. De plus, votre communiqué de presse se doit d’être clair, concis et précis. Idéalement, il doit tenir sur une page, posséder un titre évocateur et des sous-titres en gras et avoir une présentation aérée. Un bon communiqué de presse est créatif, et répond toujours aux questions suivantes : qui ? quand ? quoi ? comment ? pourquoi ? Pour en savoir plus, je vous invite à lire un excellent article d’Alexandre Roth, Auteur, entrepreneur & coach médias : comment concevoir un communiqué de presse en béton armé.

L’envoi du communiqué  auprès des journalistes peut se faire directement de votre ordinateur, par email, si vous avez déjà les adresses électroniques. Il existe aussi des sites de routage ou encore des agences de presse ou de communication qui peuvent le faire pour vous. Ayant souvent un répertoire d’adresses et des contacts privilégiés, il peut être plus facile de leur confier cette tâche, d’autant plus que les agences peuvent souvent peaufiner votre production et qu’en y apposant son logo, cela ajoute une touche de professionnalisme.

Le dossier de presse en supplément !

dossier de presseEn compliment du communiqué, un dossier de presse peut être acheminé aux médias. Un dossier de presse,  c’est en quelque sorte une biographie de votre entreprise ; sa création, son organisation, son fonctionnement, son positionnement stratégique et ses évolutions au cours du temps. Si sa vision est légèrement plus commerciale que celle du communiqué de presse, ce n’est pas un catalogue de vente ou une simple publicité. Sa rédaction doit mettre en valeur votre originalité et la valeur ajoutée qu’offre votre entreprise. Vous devez pour cela vous appuyer sur des données significatives ou des chiffres évocateurs. La forme du dossier de presse est très libre mais le mieux, c’est d’y mettre une touche de créativité pour attirer l’attention. (Voir l’article sur la créativité et le succès en affaires).

Conférences de presse et entrevues médiatiques

Ça y est, votre contenu a fait son petit effet et un journaliste vous appelle pour vous proposer une interview et parler de votre entreprise.

À l’image d’une compétition sportive, vous devez absolument vous entraîner pour être performant le moment venu. Répétez-vous les bases de votre histoire du service ou du produit, comment vous en êtes arrivé à le rédiger, quels obstacles avez-vous dû surmontés… et organisez de « fausses interviews » avec vos amis et votre famille pour vous pratiquer. Garnissez votre éventail de réponses avec des réponses « prévues » qui renforcent votre positionnement stratégique ou votre message.

Le jour de l’entrevue, n’oubliez pas que votre comportement est tout aussi important que votre discours. Soignez votre look et votre langage corporel. Ces derniers doivent correspondre à votre image de marque. Pour être le « bon client des médias » (celui qu’on a plaisir à interviewer), vous demeurez souriant, toujours de bonne humeur, accueillez chaque commentaire de manière positive et soyez disponible pour les journalistes. Bannissez évidemment les écarts de langage ou l’humour douteux de vos répliques.

Bien loin d’être réservée à une poignée de chanceux, une présence dans les médias est accessible par tous à condition d’y travailler sérieusement.  La médiatisation représente une formidable opportunité de faire exploser votre notoriété, d’établir une image de marque reconnue et d’augmenter votre visibilité sur votre marché. Alors… communiquez et médiatisez-vous !

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>